Externaliser Son Centre D’Appels ? Trois Bonnes Raisons De Choisir Madagascar

Centre d’appel Madagascar
Inauguration d’un centre d’appel à Diego, ville dynamique de Madagascar.

Depuis quelques années, beaucoup d’entreprises se tournent de plus en plus vers une politique d’externalisation, notamment de leur centre d’appel. En compétition avec les pays du Maghreb et l’île Maurice, Madagascar compte une vingtaine de sociétés spécialisées en relation client à distance. Parmi les clients, on peut observer de petites structures dirigées par les locaux, des investisseurs de nationalité française mais aussi des groupes importants internationalement comme SFR ou Canal+. Pourquoi donc cet essor de l’offshore à Madagascar ? Force est de se demander ce que la Grande Île offre de mieux que les autres pays.

Une jeunesse dynamique et motivée

La population dans la capitale malgache est en majorité jeune. De ce fait, s’implanter dans la capitale et les autres villes de l’Île est intéressant pour les investisseurs étrangers. La jeunesse malgache a le mérite de la motivation et du dynamisme. Ces deux qualités font office d’essence au développement du portefeuille client, et donc de la structure en elle-même. En outre, les jeunes malgaches sont pour la plupart diplômés. Cette compétence est un plus afin d’apporter une bonne vision d’avenir à la société. Un centre d’appel peut ainsi augmenter son effectif rapidement et efficacement.  Héritée de la colonisation française, la jeunesse malgache est bilingue, voire multilingue pour certains. Comme les agents seront amenés à entrer en relation avec des prospects français, essentiellement, la maitrise de la langue sans accent s’avère indispensable. La qualité de service offert par les sociétés offshores à Madagascar est plus qu’acceptable. En outre, plusieurs sont ceux qui parlent plusieurs langues étrangères, ce qui élargit les activités de l’entreprise.

Des avantages purement fiscaux et économique

L’activité de « call center » bénéficie d’une exonération d’impôts sur le revenu sur les deux premières années d’ouverture. Cet impôt sera ensuite ramené à 10% pour les années suivantes. Cette mesure fiscale est ainsi attractive aussi bien pour les chefs et dirigeants d’entreprises que pour les entrepreneurs. Comparée à la France, cette fiscalité est moins lourde pour les sociétés. Madagascar apparait sur la liste des meilleures destinations offshores. En termes de main d’œuvre, la jeunesse malgache se démarque par sa motivation dans le travail de call center. D’ailleurs, elle est à l’aise face aux nouvelles technologies, ce qui rend leur formation aisée. Le français ferait presque partie de cette population active, ce qui optimise sa communication avec l’étranger. Les investisseurs préfèrent se tourner vers les prestataires malgaches pour des raisons fiscales. La juridiction malgache facilite les procédures administratives dans le cadre de l’enregistrement de société. Les frais qui y sont liés sont faciles d’accès. Outre les avantages fiscaux, la Grande Île possède des infrastructures de qualité, pouvant accueillir un effectif important. Par ailleurs, avoir recours à une société offshore malgache permettra sans nul doute de réduire le cout d’exploitation de l’entreprise mère. Plus besoin de recruter du personnel, d’acheter des équipements ou louer les locaux. Aujourd’hui, on remarque de plus en plus de centres d’appel qui s’ouvrent dans la capitale Malgache.

N’hésitez pas à nous contacter nos spécialistes sont a votre disposition, ecrivez-nous directement sur notre site ou appelez nous au 09 70 71 83 00.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*